05.11.12Collection Osiris de chez Omah It : des meubles en teck pour votre salle de bain

Cette collection de meubles en teck à l’esprit très ethnic-chic nommée Osiris, vous est proposée par Omah It. Elle se décline sous 2 modèles de meubles : vasque simple ou double vasques.

Le meuble est composé d’un plateau en teck massif avec une finition légèrement teintée, couleur miel, qui viendra se visser sur la partie étagère (possibilité de rajouter des tiroirs). Les miroirs sont eux aussi en teck massif.

Les vasques colonnes en terrazzo sont fabriquées manuellement et artisanalement. Trois couleurs sont proposées : la vasque totem crême terrazzo (ciment blanc avec des brissures de marbre beige, marron clair), la vasque totem grise (ciment gris avec des brissures de marbre gris/ noir) et la vasque totem noire(ciment teinté noir avec brissures de marbre blanc et gris).

Source : http://www.meubles-en-teck.com/

Posté par mhconcept dans Actualité, Décoration d'intérieur avec Commentaires fermés.

20.02.12Nouveauté Branex Design : le tabouret Tam Tam

Découvert sur le salon Maison & Objet, la marque Branex Design nous propose une nouvelle version du mythique tabouret Tam Tam. Le fameux siège arbore cette fois-ci un look bi-matière transparent et chromé très Pop. La partie transparente vous permettra de mettre en valeur vos objets ou décorations favoris.

 

Posté par mhconcept dans Architecture d'intérieur avec Commentaires fermés.

09.01.12Les demandes de permis de construire allégées

Envisagée depuis plusieurs mois, la modification du Code de l’Urbanisme est devenue réalité le 7 décembre 2011 avec la publication d’un nouveau décret. Depuis le 1er janvier 2012 il n’est donc plus nécessaire de faire une demande de permis de construire pour toute surface hors œuvre brute de moins de 40 m² dans le cas de l’extension d’un bâti.

 

La fin du permis de construire obligatoire

Cela fait déjà plusieurs mois qu’il était question d’une révision des règles du Code de l’Urbanisme en matière de demande de permis de construire. Longtemps envisagé, ce projet de loi est donc devenu réalité avec la parution du décret n° 2011-1771, paru le 7 décembre dernier.

Ainsi, le texte entérine la suppression de la nécessité d’un dépôt de PC pour toutes les extensions de bâtiment allant jusqu’à une SHOB de 40 m². Seule contrainte, ces bâtisses doivent être situées en zone urbaine, dans des villes disposant d’un PLU, plan local d’urbanisme. Il est alors désormais simplement obligatoire de procéder à une déclaration préalable.

 

Plusieurs limitations à cette nouvelle loi

Si cette mesure ne va pas forcément dans le sens des architectes, elle va en tout cas permettre de diminuer le nombre de demandes de PC et, de ce fait, l’attente d’instruction. Il existe cependant plusieurs limitations à cette loi.

Première d’entre elles, les travaux envisagés dans des bâtiments, entraînant une modification de la structure, de la façade et s’accompagnant d’un changement de destination, seront toujours soumis au dépôt d’un PC.

De même, l’obligation d’un architecte sera désormais de rigueur pour toutes les demandes d’agrandissement d’un bien existant ayant pour conséquence le dépassement de la superficie plafond fixée à 170 m². Dans ce cas, le PC sera également obligatoire dès l’extension de la construction de plus de 20 m².

Cette nouvelle mesure trouve donc un juste compromis, permettant d’alléger une nouvelle fois les procédures pour tous les propriétaires d’un bien de dimension modeste.

 

Source : http://www.eti-construction.fr/les-demandes-de-permis-de-construire-allegees-5953/

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

19.12.11Puppy, le petit chien apprivoisé d’Eero Aarnio

 

Cet objet aux allures de petit chien abstrait n’est rien d’autre qu’une chaise pour nos loulous, créée par l’une des plus grandes figures du design Finlandais : Eero Aarnio. Puppy est une œuvre de son design très imaginatif et ludique, il est devenu une véritable star du design que même les adultes s’achètent pour eux. Il ne mord pas, n’aboie pas, et nous n’avons pas besoin de le sortir pour ses besoins : il est le compagnon idéal pour nos bambins qui pourront lui monter dessus ou tout simplement lui faire un gros câlin.

Émanant de la collection Me Too chez Magis, l’adorable petit chien existe en différents coloris (blanc, rouge, vert, noir, orange…) ainsi qu’en différentes versions (polyéthylène, glossy ou encore phosphorescent). Il est disponible en 4 tailles : small, medium, large et extra large.

 

Sources :  http://www.boxdecoblog.com et http://www.momedesign.com

Posté par mhconcept dans Actualité, Décoration d'intérieur avec Commentaires fermés.

12.12.11Le « Green Blade » débarque en France !

Se servir des fibres contenues dans les troncs de bananiers pour fabriquer un revêtement décoratif : cette idée originale revient à deux ingénieurs français installés en Martinique : Vladimir Hayot et Nicolas Cheminon. Après cinq ans de recherche, ils ont enfin réussi à la concrétiser et proposent aujourd’hui une large gamme d’applications : papier peint, abat-jour, solutions de placage imitation « bois »…

Le revêtement est naturel, fait-main et composé à 100% de fibre de bananier. Etant obtenu sans ajout de produit chimique, sans pigment et sans colorant, il revêt des teintes naturelles oscillant entre le gris, le marron et le beige sont proposés.

Les fibres sont récoltées dans une bananeraie de l’île de la Martinique, puis acheminées jusqu’à l’usine de FibandCo située (pour des raisons écologiques évidentes) à moins de dix kilomètres. Nicolas Cheminon, co-fondateur de FibandCo précise : « en aucun cas nous ne contribuons à la déforestation puisque le bananier a la particularité d’atteindre sa taille maximale tous les neuf mois. Nous ne faisons que valoriser une ressource abondante et inexploitée ». Elles subissent ensuite plusieurs traitements successifs et à l’arrivée, le produit est conditionné sous la forme de rouleaux de 2,50 mètres de long par 1,25 mètre de large pour un revêtement décoratif imitant le bois. Etant donné ses nombreux atouts, notamment sa souplesse, sa finesse et sa transparence, il peut se plier à diverses applications.
En aménagement intérieur, il peut servir de revêtement de sol, de mur ou de plafond. Il peut aussi être utilisé comme solution de placage en ameublement ou encore venir embellir des objets dans le secteur de la décoration.

 

Ci-dessous quelques applications du revêtement « Green Blade » :

L’agence d’architecture Carine Hayot Architecture a utilisé le revêtement pour habiller une ligne de mobilier contemporain, la société Pigment France l’a quant à elle valorisé au travers d’une ligne d’accessoires pour la table et enfin la maison d’édition Day Glow a exploité les atouts du revêtement pour embellir des luminaires.

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

21.11.11Un meuble Tetris modulable

Qui n’a jamais rêvé de voir un meuble inspiré du célèbre jeu de puzzle trôner au milieu de son salon ?

Ce nouveau concept mobilier, à la fois minimaliste et rétro moderne, est l’œuvre de Pedro Machado. Pour rendre hommage à Tétris, le designer a imaginé et réalisé un meuble modulable reprenant les diverses pièces, ou tetronimos, du jeu. Le meuble surnommé « t@tris » offre un esprit à la fois design, moderne, high tech, retro gaming et geek grâce à l’aspect géométrique des pièces et à l’absence de couleurs.

Mais la principale caractéristique de ce meuble réside dans sa polyvalence : il offre non seulement des tiroirs de rangement (26 au total), mais surtout une table et deux petits bancs pour un diner en tête à tête.

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

14.11.11La norme BBC

Avec plus de 123 millions de tonnes de gaz à effet de serre produites chaque année, le logement représente plus de 42 % de la consommation énergétique française. Pour réduire ce chiffre, l’Etat français a créé la norme BBC, Bâtiment Basse Consommation. Tour d’horizon des avantages de l’achat immobilier neuf en normes BBC.

 

La norme BBC, qu’est-ce que c’est ?

La norme BBC est un label créé pour améliorer la réglementation thermique 2005 et sur laquelle s’alignera dès 2012 la réglementation thermique 2012. Une réglementation thermique a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour 5 usages primaires : le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage.

Si encore aujourd’hui, c’est la réglementation thermique 2005 (RT 2005) qui s’applique, la RT 2012 s’appliquera dès le 1er janvier 2013 dans les bâtiments résidentiels.

La RT 2012 vise à diviser par trois la consommation énergétique des bâtiments neufs, en s’alignant sur le label BBC, soit une consommation maximale de 50 kWhep/m2/an (ep = énergie primaire). Ces 50 kWh sont à moduler en fonction de la zone géographique, de l’altitude, de la surface habitable…

L’un des principaux objectifs du Grenelle de l’environnement est donc de généraliser les bâtiments basse consommation dès 2012. Pour cela, plusieurs dispositifs fiscaux et financiers ont été créés.

 

Des avantages financiers à acheter selon la norme BBC

L’achat d’un logement neuf norme BBC permet d’obtenir des avantages fiscaux et financiers supplémentaires :

 

- avec le Crédit d’Impôt Développement Durable, CIDD :

Le Crédit d’Impôt Développement Durable permet au maître d’ouvrage de déduire de son impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour l’acquisition d’équipements en faveur de l’amélioration énergétique d’un bâtiment neuf ou encore en construction entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012. Chaque ménage, imposable ou non, peut bénéficier du crédit d’impôt et le taux du CIDD varie selon les équipements.

 

- avec le dispositif Scellier BBC :

La réduction d’impôts sur le revenu en cas d’investissement locatif Scellier est amplifiée dans le cas de l’achat d’un logement neuf BBC. Jusqu’au 31 décembre 2011, le taux est de 22 % du montant de l’acquisition dans le cas du dispositif Scellier classique, plafonné à 300 000 €. Cet abattement peut même atteindre 27 % en cas d’achat immobilier en Scellier intermédiaire.

A partir de 2012, seul l’achat d’un logement neuf BBC pourra bénéficier du dispositif fiscal Scellier, le taux devrait être alors de 14 %*.

 

- avec le prêt à taux zéro plus, PTZ+ :

Le dispositif du prêt à taux zéro, PTZ+ est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat, pour l’achat d’une première résidence principale par des primo-accédants et un bonus s’applique lors de l’achat d’un logement neuf BBC. Le montant du prêt est en effet bonifié en fonction de son type (ancien ou neuf) et selon la performance énergétique du logement acheté.

 

- avec l’exonération de la taxe foncière pendant 5 ans :

Les logements neufs achevés à compter du 1er janvier 2009 ayant un label norme BBC peuvent être exonérés de la taxe foncière sur les propriétés bâties. Cette exonération varie de 50 % à 100 % sur décision des collectivités territoriales. La durée d’exonération est d’au moins cinq ans.

 

Un bonus de COS

Depuis 2007, le code de la construction et de l’urbanisme prévoit que les municipalités peuvent autoriser un dépassement du coefficient d’occupation des sols (COS) de 20 % lors du dépôt des permis de construire pour des constructions neuves répondant au label BBC.

 

Des avantages à long terme

Selon des études du ministère du Développement Durable et du Logement, malgré une hausse des coûts de construction (+ 5 à 7 % à l’horizon 2013), l’investissement supplémentaire de la mise en place de la RT 2012 ou norme BBC pour un logement neuf sera rapidement rentabilisé : « sur 20 ans, le gain de pouvoir d’achat est compris entre 5 000 € (pour un logement neuf dans un immeuble collectif) et 15 000 € (pour une maison neuve individuelle). Les mensualités d’emprunt sont largement couvertes par les économies d’énergie, et à l’issue du remboursement, le gain de pouvoir d’achat généré par les économies d’énergie est très important ».

 

// Source : http://ecohabitat-9.trouver-un-logement-neuf.com

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

07.11.11La réforme du régime de taxation des plus-values

La loi de finances rectificative pour 2011 du 19 septembre dernier a modifié le régime de la taxation des plus-values immobilières et augmenté les prélèvements sociaux auxquels sont notamment soumis ces plus-values, mais également les revenus fonciers.

 

Plus-values immobilières

Les ventes de biens immobiliers sont soumises à une imposition sur les plus-values. Celles-ci sont taxées à un taux proportionnel de 19%, auquel s’ajoutent les prélèvements sociaux (CSG, CRDS, etc…). Si les résidences principales ne sont pas imposées, cette mesure concerne néanmoins l’ensemble des terrains à bâtir, des résidences secondaires, des logements locatifs ou encore des logements vacants.

Jusqu’ici, un abattement pour une durée de détention de 10% par an au-delà de la cinquième année était appliqué au calcul de la plus-value. Celle-ci se trouvait ainsi exonérée après 15 années de détention.

 

Nouvel abattement pour une durée de détention

L’abattement pour une durée de détention est réintroduit, il est progressif et ne permet plus de se libérer de l’imposition qu’au-delà de 30 ans de possession. Les plus-values immobilières bénéficieront donc d’un abattement de :

- 2% par an entre la 6ème année et la 17ème année de détention, soit un abattement total de 24% au terme de cette période ;

- 4% par an entre la 18ème année et la 24ème année, soit un abattement total de 52% au terme de cette période (24% et 28%) ;

- 8% par an pour chaque année de détention de la 25ème année jusqu’à la 30ème année, à l’issue de cette période, l’abattement est total.

 

Suppression de l’abattement fixe

Par ailleurs, l’abattement fixe de 1000€ qui bénéficiait à toute plus-value immobilière  a été supprimé.

 

Date d’entrée en vigueur

Seront concernées les plus-values réalisées au titre de ventes intervenues à compter du 1er février 2012.

 

Augmentation des prélèvements sociaux

Les plus-values sont assujetties aux prélèvements sociaux à hauteur de 12,3% (CSG de 8,2%, CRDS de 0,5%, prélèvement social de 2,2% et sa contribution additionnelle de 0,3%, prélèvement RSA de 1,1%).

Le taux du prélèvement social, déjà augmenté de 0,2% par la loi de finances pour 2011, passe désormais de 2,2% à 3,4%. Le taux global des prélèvements sociaux est ainsi porté de 12,3% à 13,5%.

Si le taux d’imposition des plus-values immobilières n’a pas été modifié (il reste à 19%), le taux global d’imposition des plus-values passe donc à 32,5% (contre 31,3% auparavant).

Les prélèvements sociaux touchent les produits de placement (dont font parties les plus-values immobilières) mais également les revenus du patrimoine, qui comprennent notamment les revenus fonciers. Or l’entrée en vigueur de l’augmentation du taux des prélèvements sociaux est différente en fonction du type de revenus : si la hausse concernant les produits de placement n’est applicable qu’à compter du 1er octobre 2011, celle relative aux revenus du patrimoine s’applique rétroactivement dès le 1er janvier 2011 (pour pouvoir être imposés en 2012).

 

// ADIL du Bas-Rhin, source : DNA immobilier

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

10.10.11Les journées de l’architecture 2011

11ème Journées de l’architecture, du 30.09 au 04.11

 

Les journées de l’architecture se déroulent à travers l’Alsace, le Bade-Wurtemberg et la région de Bâle. Au programme, des centaines d’animations variées : des expositions, des conférences, des tables rondes, du cinéma, des visites guidées, des sorties vélo et des ateliers pour petits et grands.

 

À une époque où le « produit » se  substitue trop souvent à l’architecture, où la construction est de plus en plus normée, où les normes sont de plus énormes, reste-t-il une place pour « l’architecture sur mesure »? Ou bien, le « sur mesure » est-il d’un autre âge, à l’heure où se multiplient les très grands projets. Est-il voué à disparaître sous les assauts du gigantisme (de la « bigness », selon Rem Koolhaas)?

Et l’ »habiter » n’implique-t-il pas le « sur mesure »? Avec quel référentiel? L’homme? La communauté? La ville? Le paysage?

De promenades en conférences, de projections en ateliers, d’expositions en rencontres, la Maison européenne de l’architecture – Rhin supérieur (MEA) propose, cette année encore, à un large public, un programme « sur mesure ».

 

// Christian Plisson, président de l’association Maison européenne de l’architecture – Rhin supérieur (MEA)

 

Posté par mhconcept dans Actualité avec Commentaires fermés.

29.03.11Le « KUBUS » de Hoffmann

Le canapé “Kubus” fut réalisé pour l’aménagement d’une exposition à Buenos Aires en 1910, organisée pour célébrer le centenaire de l’indépendance argentine.

Le nom rappelle le cubisme, qui justement aux cours de ces années surgissait et s’affirmait, et dont en quelque sorte Hoffmann fut le précurseur (l’une de ses sculptures cubistes remonte à 1902).

Mais le Kubus est avant tout le symbole de cette passion pour les formes géométriques d’Hoffmann, pour cet usage continuel du carré ; raison pour laquelle son style – même en architecture – fut surnommé « Quadratstil ».

Offre de bienvenue : 15 % de remise remise exceptionnelle valable sur la gamme  » KUBUS « .

N’hésitez pas à nous contacter pour découvrir notre large gamme de Designer tel que FrankLloyd Wright, C.a.R Eames, Le Corbusier…..

Posté par mhconcept dans Décoration d'intérieur avec Commentaires fermés.
© 2017 my home concept | Thème par aoc-crea | Top